Vous êtes ici : /

SFR Réunion, futur opérateur ADSL ?

DOMTOM-ADSL.COM | 08/06/09 07:04
Un lancement qui serait somme toute logique pour SFR qui a déjà un pied dans l’Internet à travers son réseau haut-débit mobile 3G. En métropole, la marque est d’ailleurs déjà présente sur le marché de l’Adsl suite au rachat de Télé2 et de Neuf Cegetel. Sur l’île, SFR est aussi opérateur internet à travers sa marque Guetali mais celle-ci reste exclusivement réservée à une clientèle entreprise à qui elle fournit des services très spécifiques (BLR, liaisons spécialisée, hebergement sécurisé...). Pour le grand public c’était le grand néant. Les choses pourraient pourtant changer d’ici peu. Car si l’opérateur n’avance pas encore de date de lancement officielle, il ne cache désormais plus son intention de proposer des forfaits internet dans un avenir plus ou moins proche. Un responsable de SFR confirme ainsi que la société réfléchit actuellement au meilleur moyen d’arriver sur le marché. "L’internet local a mauvaise réputation. Or chez SFR, on mise avant tout sur la qualité de service. Ceci explique que ne sommes pas encore présents sur ce marché. En fait nous prenons notre temps mais c’est pour la bonne cause", précise-t-il.



Pour se lancer dans la bataille du net, l’opérateur dispose en effet de deux possibilités. La première consiste à déployer son propre réseau. Cette solution lui permettrait d’avoir un contrôle total de son infrastructure et, de fait, d’offrir une meilleure qualité de service. En contrepartie, le développement d’un nouveau réseau représente un investissement conséquent pour l’opérateur. L’autre possibilité pour SFR consiste à racheter un fournisseur d’accès déjà en service. Si cette option présente l’avantage d’être beaucoup moins coûteuse, elle ne permettrait pas à SFR de se démarquer de la concurrence. Quelle que soit la préférence de la marque, celle-ci a semble-t-il compris que la diversification des services sera essentielle dans les prochaines années. Pour rester compétitif face à Orange, SFR ne peut plus se contenter de ne proposer que du mobile. Car dans les rangs de la concurrence, on propose déjà de l’internet haut-débit par Adsl et bientôt de la télévision, en plus des offres de mobiles. La "limitation" de SFR est d’autant plus pénalisante qu’un troisième opérateur souhaite lui aussi avoir sa part du gateau. Only, le petit poucet à l’appétit d’ogre peut lui aussi venir jouer les troubles fêtes en mettant en avant une gamme complète de services : de l’internet par ADSL, du mobile, de la télévision et même de la téléphonie fixe.

D’un point de vue stratégique, SFR ne peut donc se permettre de laisser ses concurrents prendre de l’avance en se limitant à un seul métier. Reste à savoir quand sortiront les premières offres de la marque. Fin 2009 ? Début 2010 ? L’arrivée de SFR sur le marché de l’Internet promet en tout cas une rude bataille avec Orange. Reste à espérer que celle-ci se fasse au bénéfice du grand public.

Vos avis, vos réactions sur la page Facebook de DOMTOM ADSL en cliquant ici
Source : Clicanoo